Agritourisme à Bonifacio
Agritourisme à Bonifacio

     Les plages : Il faut noter que Cavallo morto se situe à l'entrée de la ville, l'accès aux plages en est donc considérablement facilité, qu'il s'agisse de Caneto ou Balistra ou encore de l'anse de Rondinara que l'on peut gagner facilement en évitant les interminables embouteillages du soir. La petite route qui longe le domaine vous permettra de rejoindre en quelques minutes les plages de Santa Manza, Piantarellu, et aussi deux ou trois bons restaurants de pêcheurs, au bord de l'eau.

Quelques balades…
    La cité et les falaises par les anciens chemins douaniers.
    A Tonnara " autrefois on y pêchait le thon et une petite conserverie était installée sur ce rivage, au nord ouest de la ville. On y parvient en longeant des criques magnifiques.
    I frasselli " un étonnant plateau qui surplombe la mer et la campagne bonifacienne, ici paissent des animaux en liberté. L'armée y construisit une ville fantôme : des façades, uniquement les façades de maisons qui s'alignent, un décor de théâtre surgi en plein maquis où la nature reprend peu à peu ses droits.
    La plage de Balistra. L'une des plus étendues de Corse, bordée par un étang qui héberge en saison les oiseaux migrateurs en route pour l'Afrique.
    Le golfe de Figari les superbes plages de la Testa Ventilègna, l'un des lieux les plus convoités par les promoteurs, mais toujours préservé.
    L'ermitage de la Trinité. Bonifacio est une cité "à part", où les puissantes confréries religieuses conservent jalousement leurs prérogatives. Cet ermitage est une de leurs propriétés. Une bâtisse de pierre accrochée à des chaos de granit d'où surgissent des oliviers façonnés par le vent, en surplomb de la mer face à la Sardaigne. Un lieu magique plein de force et de sérénité.
    Et à une demi-heure de voiture, la montagne Corse et ses beaux villages. 

QUELQUES IMAGES DES ENVIRONS

Une plage de Bonifacio
Les vieilles jarres à huile d'olive
   

Appel

Email